Les résultats sont sans appel pour les candidats à l’épreuve théorique générale du permis de conduire (ETG). Beaucoup ont du être déçus de leur résultat. Les chiffres communiqués par la Délégation Interministérielle à la Sécurité Routière les publiaient lundi soir : 16.7 % de réussite à l’examen du Code, contre 71.49 % avant la réforme. C’est la baisse la plus importante jamais enregistrée !

Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la Sécurité Routière, responsable de l’application de la réforme promet de rectifier le tir d’ici mardi :

« Nous nous attendions à une baisse mais nous avons été surpris par son ampleur. Les choses vont se réguler. D’ici quinze jours, cela sera en partie redressé, on ne fait pas une réforme sans des moments d’ajustement. Les questions problématiques devraient être retirées mardi prochain et réintroduites progressivement dans l’épreuve, parfois reformulées, au fur et à mesure de la familiarisation des candidats.

Depuis lundi, les candidats peuvent désormais expérimenter à leurs frais (30 €) les 1000 questions qui leur sont proposées, contre 700 auparavant. De nouveaux thèmes sont également expérimentés, tels que les usagers fragiles (piétons, cyclistes, etc…), l’éco-conduite, les nouvelles technologies embarquées dans les voitures ou encore le secourisme. Toutes ces nouveautés, beaucoup d’autoécoles n’ont pas eu le temps de revoir leur programme de formation car les supports de formation ont très rapidement été en rupture de stock voire même erronés.

Des places supplémentaires seraient ouvertes courant mai pour les candidats ayant eu un échec pour leur permettre de repasser l’examen gratuitement, et pour ceux qui n’auraient pas eu une « formation adaptée », le site de la Sécurité Routière propose une série de questions-type de la réforme.

L’autre nouveauté de cette réforme, c’est que des entreprises privées (assermentées par l’État) pourront être examinatrices du permis de conduire, aussi bien pour l’ETG que pour l’épreuve pratique sur route. Ce sont ces entreprises qui sont rémunérées avec les 30 € versés par les candidats. Parmi ces entreprises privées, on compte La Poste qui dispose dors et déjà d’une cinquantaine d’employés qui se préparent à être « inspecteurs du permis de conduire » (en revanche, ils ne seront plus dans votre bureau de poste communal, qui pourra ensuite fermer, faute d’employés !).

Un extrait du Guide aux futurs candidats à l’ETG sur le site de la Sécurité Routière :

« Se présenter à l’examen si et seulement si vous vous sentez suffisamment formé
Les premiers candidats qui ont passé le nouvel examen ont souvent échoué de peu. Cela signifie que la préparation était insuffisante, mais de peu… Si un candidat inscrit à une prochaine session du Code de la route a le sentiment que sa préparation aux nouvelles questions est à parfaire, il est préférable qu’il repousse de quelques jours le passage de l’examen. De nouvelles places seront offertes en mai 2016 afin de permettre aux candidats de mieux se préparer et de passer ou repasser le code gratuitement.

« Le jour J : adopter l’état d’esprit de la réforme
Le nouvel examen du Code de la route n’est pas plus difficile : les règles du Code de la route restent inchangées. Dans certaines écoles de conduite où la réforme avait été parfaitement intégrée à la préparation, les taux de réussite ont pu atteindre 80 %. Mais sa philosophie est différente : le nouvel examen cherche à vérifier non seulement que le candidat connait les règles du Code de la route, mais qu’il en comprend les enjeux, qu’il sait détecter une situation à risque et adapter son comportement. Si le candidat est confronté à une question pour laquelle il peine à donner une réponse, il lui suffira souvent de faire appel à son bon sens pour réussir à la trouver.

Pour plus de détails, consultez ce site.

Commentez ce contenu...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s